TONER KEBAB WIKI

wiki DSAA design graphique Marseille

Outils pour utilisateurs

Outils du site


wiki:accreditations:mathilde-despujol:accueil

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
wiki:accreditations:mathilde-despujol:accueil [2020/03/26 21:05]
mathilded
wiki:accreditations:mathilde-despujol:accueil [2020/03/27 11:06] (Version actuelle)
mathilded
Ligne 111: Ligne 111:
 établissement d'un tableau listant les techniques et matériau à exploiter pour mes expérimentation. établissement d'un tableau listant les techniques et matériau à exploiter pour mes expérimentation.
  
-le papier recyclé: constitué d’au moins 50 % de fibres issues de déchets de papier imprimé réutilisés.il existe trois types de papiers recyclés : le papier recyclé non désencré gris, le papier recyclé blanchi à l’eau oxygénée et le papier hybride constitué d’un mélange de papiers recyclés et de fibres vierges. Cela donne accès à une large variété de papiers recyclés, leur couleur allant du gris foncé au blanc en passant par le gris clair et la couleur crème, et non pas seulement une teinte jaunâtre comme on pourrait s’y attendre. +  *  ​le papier recyclé: constitué d’au moins 50 % de fibres issues de déchets de papier imprimé réutilisés.il existe trois types de papiers recyclés : le papier recyclé non désencré gris, le papier recyclé blanchi à l’eau oxygénée et le papier hybride constitué d’un mélange de papiers recyclés et de fibres vierges. Cela donne accès à une large variété de papiers recyclés, leur couleur allant du gris foncé au blanc en passant par le gris clair et la couleur crème, et non pas seulement une teinte jaunâtre comme on pourrait s’y attendre. 
-les encres végétales. Pour la production de ces encres, le solvant est à base d’huiles végétales et non minérales. Elles présentent une toxicité moins élevée en utilisant des ressources renouvelables en substitution de ressources minérales pétrochimiques.+  ​*  ​les encres végétales. Pour la production de ces encres, le solvant est à base d’huiles végétales et non minérales. Elles présentent une toxicité moins élevée en utilisant des ressources renouvelables en substitution de ressources minérales pétrochimiques. 
 + 
 + 
 +Des références en design: 
 + 
 +- Exposition **La fabrique du vivant** au Centre Pompidou (20 Février-15 avril 2019) 
 +Cette exposition retrace ​ une archéologie du vivant et de la vie artificielle dans la création artistique. Cette exposition collective présente de manière prospective les œuvres récentes d’une cinquantaine de créateurs, en même temps que les travaux de recherche de laboratoires scientifiques. 
 + 
 +{{ :​wiki:​accreditations:​mathilde-despujol:​dp_la_fabrique_du_vivant_web.pdf |}} 
 + 
 +"La création contemporaine découvre de nouvelles formes d'​interactions avec le domaine des sciences du vivant, des neurosciences et de la biologie synthétique. C’est désormais la matière même qui est explorée. Entre l'​inerte et l'​animé,​ apparaissent de nouveaux états intermédiaires d'​artificialité,​ faisant évoluer la notion de « vivant ».Le « vivant » traverse autant le champ physique de la matière que celui, immatériel,​ du numérique. Les biotechnologies sont utilisées comme médium par les artistes, les designers ou les architectes. Les outils numériques de simulation autorisent 
 +la recréation du vivant. 
 +Le design recourt désormais à la « biofabrication », à de nouvelles « technologies disruptives » du vivant. Les bio-matériaux,​ fabriqués à partir d’organismes biologiques (mycélium de champignon, algues laminaires, bactéries, levures, etc.) engendrent de nouveaux objets durables et biodégradables. 
 + 
 +Les artistes interrogent les liens entre vivant et artifice ainsi que les processus de recréation artificielle du vivant. À l’heure des technologies numériques,​ ils puisent leur démarche dans l’univers de la biologie, développant de nouvelles écologies sociales et politiques à partir de la question du vivant."​ 
 + 
 +{{:​wiki:​accreditations:​mathilde-despujol:​mycelium_chair.jpg?​direct|}} 
 +  
 +  *  Mycelium chair 
 +  *  Studio Klarenbeek & Dros 
 +Impression 3D de mycélium de champignons. Recherche d'une alternative aux plastiques.Le matériau végétal continue de produire de l’oxygène pendant son cycle de vie et le produit imprimé peut être composté auprès utilisation. Le mycélium, structurel, stable et renouvelable,​ pourrait alors constituer un matériau révolutionnaire pour le design. Également visible dans l'​exposition,​ le projet Algae Lab présente une série de contenants aux couleurs et aux formes variées, conçue à base d’algues imprimables en 3D. 
 + 
 +{{:​wiki:​accreditations:​mathilde-despujol:​20181023_atelier-luma_atelier-5688.jpg?​direct|}} 
 +  * Studio Klarenbeek & Dros avec Atelier Luma (Arles) 
 +  * Algae Lab, 2018 
 +  * Matériau biosourcé (algues, biopolymère à base de sucre) 
 +  * Trois coupelles, tasse, fiole, flacon, deux verres et deux carafes 
 + 
 +Le projet a démarré en 2017 avec le Labo Algues en collaboration avec le Studio Klarenbeek & Dros pour explorer les possibilités liées à la culture locale des micro et macroalgues. Les algues cultivées et récoltées sont mélangées à d’autres biopolymères pour produire des matériaux entièrement biosourcés capable de remplacer les plastiques d’origine fossile non biodégradables. Un nouveau modèle de production circulaire est proposé grâce à la biofabrication et à des technologies de productions décentralisées telles que l’impression 3D. 
 + 
 +{{:​wiki:​accreditations:​mathilde-despujol:​thermophores1.jpg?​direct|}} 
 +  * Tim van Cromvoirt 
 +  * Thermophores,​ 2019 
 +  * Poudre métallique,​ résine, pigments thermochromiques
wiki/accreditations/mathilde-despujol/accueil.1585253131.txt.gz · Dernière modification: 2020/03/26 21:05 par mathilded